Comment envoyer votre manuscrit à une maison d’édition ?

Logo des éditions du Transimaginaires 2019
Comment envoyer votre manuscrit à une maison d'édition ?
Découvrez nos astuces de présentation pour l’envoi de votre manuscrit : mise en page, fichiers à joindre et surtout, de la persévérance !

Sommaire

~ 3 minutes
~ 3 minutes

On dit qu’en France, presque tout le monde cache un manuscrit au fond d’un tiroir… Il est important de savoir comment envoyer votre manuscrit à une maison d’édition pour vous démarquer dans le milieu très compétitif du livre. Vous devez mettre toutes les chances de votre côté pour que votre histoire passe la présélection et le comité de lecture pour arriver entre des mains à même de l’éditer.

Découvrez les astuces de notre maison d’édition pour mettre votre manuscrit en valeur !

Les maisons d’édition reçoivent plus de manuscrits qu’elles ne peuvent en traiter. Par conséquent, elles commencent par opérer un premier tri draconien : adieu polices fantaisie et autres fautes de goût ! Pour nous faciliter la tâche, voici les bonnes pratiques qui vous donneront une meilleure chance de sortir du lot.

Respecter les critères d’envoi

Vous devez commencer par vérifier que votre ouvrage correspond aux genres et formats de prédilection de la maison d’édition que vous avez choisie, c’est-à-dire sa ligne éditoriale. Une maison d’édition axée sur les contes de fées ne publiera pas une saga épique en dix tomes…

Rendez-vous sur leur site web : vous devriez trouver les œuvres qu’elles acceptent et leurs critères dans leurs pages de présentation et de soumission de manuscrit. Nos éditions sont par exemple spécialisées dans la littérature de SFFF courte, donc pas la peine de nous transmettre un roman naturaliste !

Faciliter la lecture de vos interlocuteurs

À force de lecture, la vue fatigue… surtout quand les textes sont illisibles. Soignez donc la présentation de votre ouvrage : il doit être clair, organisé par chapitres distincts lorsque c’est nécessaire et numéroté sur chaque page. Ajoutez votre nom dans l’en-tête, au cas où l’une d’entre elles s’égarerait.

Les préconisations générales sont d’envoyer un manuscrit rédigé à l’ordinateur (ou tapuscrit) au format standard (A4), en police Time News Roman de 12 points minimum, avec un interligne d’au moins 1,5 point, des marges conséquentes autour du texte pour permettre des annotations (de 1,5 à 2 cm) et avec, bien sûr, le moins de fautes possibles.

Joindre une lettre d’accompagnement

Ce document d’une page est l’équivalent d’une lettre de motivation et permet de comprendre votre projet. Son but est de déterminer en quoi votre récit s’intégrerait bien au catalogue de la maison d’édition sélectionnée.

Commencez par vous présenter en précisant votre nom, prénom, contacts (adresse, courriel, téléphone) et votre éventuel parcours littéraire (prix, précédentes parutions…). Vous pouvez aussi exposer les aspects de votre vie qui ont influencé votre histoire.

Prenez le temps d’expliciter pourquoi votre choix s’est arrêté sur cette maison d’édition en particulier pour la publication de votre texte. Vous pourrez alors rassurer votre destinataire sur votre connaissance de sa trop souvent ignorée ligne éditoriale…

Précisez le titre de votre récit puis présentez-le de manière à donner envie de le lire (plus facile à écrire qu’à faire, n’est-ce pas ? Courage, ce n’est pas terminé !). Demandez-vous de quoi parle votre intrigue, ce qui vous tient le plus à cœur dans cette histoire, et pourquoi vous faites tous ces efforts pour la partager avec d’autres.

Ajouter un synopsis

Si vous avez trouvé la rédaction d’une lettre d’accompagnement fastidieuse, vous allez apprécier la suite… car un synopsis, bien que court, est un texte qui recquiert un bon esprit de synthèse !

Ce résumé complet de l’œuvre (oui, même la fin) permet d’identifier la structure de l’intrigue et donne un aperçu de son style littéraire. Dans le cas d’un roman, nous vous recommandons de présenter chaque chapitre en une phrase environ. De cette manière, vous devriez récapituler les évènements sans vous encombrer de détails, et sans dépasser une page.

Patienter !

Les maisons d’édition françaises croulent sous les offres, et vous ne recevrez pas forcément de réponse positive (si tant est que vous en recevez). Après avoir patienté, il faudra aussi persévérer. Car si votre œuvre vous tient à cœur, vous n’avez pas à vous en tenir à la décision de maisons d’édition noyée de demandes et pouvez toujours vous tourner vers d’autres modes de publication. 

Quel que soit votre chemin, les éditions du Transimaginaires vous souhaitent un agréable voyage !

Pour soumettre votre manuscrit chez les éditions du Transimaginaires, rendez-vous sur la page dédiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez nos P·I·Ps !

La prochaine étape de notre implantation sur Terre consiste à proposer des Portails Interdimensionnels de Poche.

Grâce à la souplesse et la légèreté de leur petit format, vous pourrez les transporter partout avec vous !

Vous les trouverez sur notre site dès que nous aurons compris comment fonctionne l’administration terrienne…

À venir : Voyages Stellaires

Une fois que nous aurons mis en place les P·I·Ps (Portails Interdimensionnels de Poche), nous voulons instaurer des moyens plus conséquents pour traverser les dimensions.

Nos équipes de recherche travaillent donc sur d’élégants véhicules de traversée Inter-Dim, grands et solides, optimisés pour le Voyage Stellaire.

Ces formats prestigieux seront proposés en éditions limitées, dans le but de proposer des ouvrages aussi variés qu’inoubliables.

Veuillez vous enregistrer pour accéder au Transimaginaires

DÉPART : Votre dimension > DIRECTION : Les autres mondes

[caldera_form id="CF5cff91ae7d2f3"]