Lecture à Grande Vitesse : beaucoup de livres, si peu de temps
Comment trouver le temps de lire dans un monde pressé qui offre tant de distractions moins gourmandes en concentration ?

Sommaire

~ 4 minutes

Quand j’étais enfant je dévorais des bibliothèques, mais dorénavant je n’ai plus le temps de lire… Ou bien, j’utilise ce temps pour autre chose : regarder des films et des séries, parcourir le web sur mon téléphone… C’est plus facile après une journée de travail, ou pendant les tâches ménagères. Aujourd’hui, il y a tant d’autres activités qui demandent moins de concentration et de tranquillité !

Car la lecture a ceci d’essentiel : elle nous oblige à prendre du temps pour nous. C’est un acte de « self-care », comme on dit aujourd’hui, et prendre soin de soi a toujours été important pour rester en bonne santé. Cependant, il faut le trouver, ce temps ! Et, pour les plus productives d’entre nous, se donner la permission de souffler…

Les bastions du silence

Il reste cependant des endroits où utiliser son téléphone fini par ennuyer : ceux où on est en public, où l’on doit faire silence ou a minima ne pas mettre le son. J’ai nommé les salles d’attentes et les transports en communs.

Dans les salles d’attentes, surtout les grandes salles blanches à l’odeur de désinfectant où on doit tous se rendre un jour ou l’autre, la discrétion est de mise. La discrétion, c’est l’élégance du lecteur, le son frotté des pages dans le silence feutré… C’est l’endroit idéal où se changer les idées, et lire quelques chapitres pour se distraire ou se rasséréner.

Voyager dans l’imaginaire

Portail de voyage interdimensionnel

Quand aux transports en commun, c’est presqu’un défi d’y lire. Personnellement, je mets un casque qui atténue les bruits, avec ou sans musique, et je m’accroche ou me cale dans un coin si je n’ai pas la possibilité de m’asseoir. Évidemment, pour un trajet de cinq à dix minutes, le téléphone reste notre meilleur ami. Il nous procure des moments de distraction bref et intenses, ou des instants de complicités avec nos amis.

Mais durant les temps d’attente modérément longs et confortables, comme un trajet assit en bus ou en métro, on peut prendre le temps de lire. Se poser, tranquillement, peut-être avec un thermos de café, de thé ou un chocolat chaud, et feuilleter quelques pages. Je me fais mentir, cela dit : il m’est arrivé de lire debout, cadenassée d’une main à la barre du bus, les yeux rivés dans mon chapitre, binguebalant au gré des dos d’âne…

Ralentir le temps

Il est frustrant, cependant, d’avoir à s’arrêter à tout bout de chapitres ! Alors, pourquoi ne pas tenter des récits courts, qui se lisent d’une traite ? Des histoires dont les chapitres se finissent rapidement, et dont on n’est pas forcé de retenir la page au moment de descendre à notre arrêt ? C’est ce que les éditions du Transimaginaires s’efforcent de proposer : des récits courts mais complets qui vous accompagneront durant vos trajets et vous donneront l’impression de voyager vers d’autres mondes… Et grâce auxquels vous aurez la sensation d’émerger d’un long roman à la fin de votre lecture. Ils vous feront voyager entre deux arrêts, et retrouver le temps de lire.

Le temps n’est-t-il pas une donnée variable ? Lorsque nous avons beaucoup à faire, il peut sembler fuyant comme une onde. Lorsque nous nous ennuyons, il paraît stagner des heures. Une lecture courte mais satisfaisante paraît suspendre le temps et vous emmener loin de vos tracas quotidiens, peut-être même aux confins de l’univers… Lire peut donner l’impression de vivre mille vies, là où nous n’en avons qu’une. Et un bon récit, peu importe sa longueur, vous aura ouvert, le temps de quelques pages, un portail vers d’autres univers

Pour vous aider à choisir le billet gagnant, nous précisons au dos de chacun de nos livres le temps qu’il vous faudra pour le lire. Cette « durée de lecture » est basée sur une vitesse de 250 mots par minute, qui est celle des étudiants et des lecteurs réguliers. Il est bien sûr possible que vous lisiez plus ou moins vite que cette estimation ! Mais grâce à elle, et à des récits qui vous donneront l’impression d’avoir lu un roman, vous pourrez terminer une histoire dans la journée.

Lire à l’ère d’un monde pressé et épuisant n’est pas évident, mais reste possible. Si votre esprit est fatigué ou que vous évoluez dans des environnements où il est difficile de se concentrer, pourquoi ne pas s’aventurer dans des mondes plus rapides à explorer ? Et pourquoi pas, au hasard, nos récits au format nouvelle… qui vous feront voyager le temps de votre trajet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez nos P·I·Ps !

La prochaine étape de notre implantation sur Terre consiste à proposer des Portails Interdimensionnels de Poche.

Grâce à la souplesse et la légèreté de leur petit format, vous pourrez les transporter partout avec vous !

Vous les trouverez sur notre site dès que nous aurons compris comment fonctionne l’administration terrienne…

À venir : Voyages Stellaires

Une fois que nous aurons mis en place les P·I·Ps (Portails Interdimensionnels de Poche), nous voulons instaurer des moyens plus conséquents pour traverser les dimensions.

Nos équipes de recherche travaillent donc sur d’élégants véhicules de traversée Inter-Dim, grands et solides, optimisés pour le Voyage Stellaire.

Ces formats prestigieux seront proposés en éditions limitées, dans le but de proposer des ouvrages aussi variés qu’inoubliables.

Veuillez vous enregistrer pour accéder au Transimaginaires

DÉPART : Votre dimension > DIRECTION : Les autres mondes